Je ne sais pas vous, mais moi, la cuisine italienne me met dans tous mes états. Et dès qu’on me parle de burrata, de stracciatella, ou de limoncello, mes papilles se mettent en émoi. Pour être honnête, depuis mon voyage dans les Pouilles, je la mets au même niveau que la cuisine française ! Bonne nouvelle, avec le buzz de Big Mamma, les tratorria, osteria ou autre pizzerias ont le vent en poupe (La Felicitá, le dernier lieu génialissime de Big Mamma a d’ailleurs frappé fort). Récemment, le Clan des mamma (un autre groupe qui a déjà ouvert plusieurs restaurants dans des grandes villes françaises) a décidé d’ouvrir son premier restaurant dans la capitale avec Andrea, situé dans le quartier des Batignolles.

A première vue, Andrea a repris les codes classiques des trattorias italiennes en vogue en ce moment (et très instagrammables) : banquettes rouges, briques apparentes, comptoir en bois, bouteilles d’Aperol à profusion, mobilier vintage, décoration soignée avec des pièces chinées, sublime vaisselle made in Italy, etc. Le tout donne au lieu une atmosphère très amical et résolument intimiste (surtout si l’on compare aux restaurant du clan Big Mamma). Et (très) bonne nouvelle : ici, exit la queue de 2 heures : vous avez la possibilité de réserver !

Chez Andrea, on y déguste un cuisine familiale, fait-maison, simple et élaborée avec des bons produits (qui viennent directement d’Italie). Pour débuter votre repas, on vous conseille de choisir un de leur Spritz à prix mini (5€) : Spritz classique ou original (à base de concombre et de menthe par exemple)… à vous de choisir votre camp ! Puis  forcément, pour se mettre à la mode italienne, rien de tel que de partager quelques antipasti. De notre côté, on a opté pour la Planche de la Mamma : encornets, beignets de courgettes, croquettes de Mozza, Stracciatella, gressins, sauce tartare. Côté plat, on retrouve les grands classiques made in Italy :  le fameux Pollo al limone e basilico (poulet au citron et basilic), ou en encore la Parmigiana (gratin d’aubergines gratinées à la Mozarella di Bufala)… et bien sûr des bons plats de pastas comme on les aime. De nôtre côté, on a jeté notre dévolu sur leur Spaghetti Carbonara. Mais attention, ici place à LA vraie recette … celle avec les œufs posés sur le dessus du plat (et laissés dans leur coquille s’il vous plait) et des vraies tranches de pancetta (mamma mia !). On s’est aussi laissées tenter par leur Penne della mamma : Burrata di Del Gaudio, Speck dell’Alto Adige, sauce tomates, San Marzano AOP, basilic.

Des recettes gourmandes, qui sentent bon l’Italie et qui font du bien au moral ! Vous l’aurez compris, après tout ça, notre estomac était bien rempli et nous avons fait le choix (judicieux) de ne pas prendre de dessert. Mais là aussi, sachez que la tradition est au rendez-vous avec (par exemple), les classiques Tiramisu ou panacotta.

Alors, qui a envie de manger de la cucina italiana ?

***

Informations pratiques

Andra – Le clan des mamma

7 Rue Brochant, 75017 Paris

Métro : Brochant

Horaires : mardi : 19:30–23:00 / mercredi : 19:30–23:00 / jeudi : 19:30–21:30 / vendredi : 12h00–14h30, 19h30–23:00
samedi : 12h00–14h30, 19h30–23:00 / dimanche : 12h00–16h00

Téléphone : 01 42 29 37 62

Plus d’informations : www.leclandesmamma.com

 

Marine

Cet article Le Clan des mamma ouvre Andrea, sa trattoria familiare est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble